Logo Marie-Claire Raoul
Logo Marie-Claire Raoul
Le maillot de bain américain > Épilogue > Maison de la Fontaine
  • Maison de la Fontaine, proposition de mise en espace, étage 1, vue 1, Marie-Claire Raoul

    Maison de la Fontaine, proposition de mise en espace, étage 1, vue 1 : l’observateur se trouve dos au mur côté jardin des explorateurs.

  • Maison de la Fontaine, Brest, proposition de mise en espace, étage 1, vue 1 rapprochée, Marie-Claire Raoul

    Maison de la Fontaine, Brest, proposition de mise en espace, étage 1, vue 1 rapprochée

  • Maison de la Fontaine, Brest, proposition de mise en espace , vue 2, Marie-Claire Raoul

    Maison de la Fontaine, Brest, proposition de mise en espace , étage 1, vue 2 : l’observateur se trouve dos au mur côté rue de Rochefort

  • Maison de la Fontaine, Brest, proposition de mise en espace , vue 2 rapprochée, Marie-Claire Raoul

    Maison de la Fontaine, Brest, proposition de mise en espace , étage 1, vue 2 rapprochée : l’observateur se trouve dos au mur côté rue de Rochefort

  • Maison de la Fontaine, Brest, proposition de mise en espace , étage 2, vue 3, Marie-Claire Raoul

    Maison de la Fontaine, Brest, proposition de mise en espace , étage 2, vue 3 : l’observateur se trouve dos au mur côté jardin des explorateurs

  • Maison de la Fontaine, Brest, proposition de mise en espace , étage 2, vue 4, Marie-Claire Raoul

    Maison de la Fontaine, Brest, proposition de mise en espace , étage 2, vue 4 : l’observateur se trouve dos au mur côté rue de Rochefort

  • Maison de la Fontaine, Brest, proposition de mise en espace , étage 2, vue 4 rapprochée, Marie-Claire Raoul

    Maison de la Fontaine, Brest, proposition de mise en espace, étage 2, vue 4 rapprochée

  • Maison de la Fontaine, Proposition de mise en espace , Brest, Installations [U.S.A.] et [Never Made it back], vue 5, Marie-Claire Raoul

    Maison de la Fontaine, proposition de mise en espace, vue 5, Installations [U.S.A.] et [Never Made it back]

  • Maison de la Fontaine, proposition de mise en espace , étage 2, vue 5 : la longue-vue, la jeune fille au voile rouge, le rêve ou la jeune fille à l'ordinateur, Marie-Claire Raoul

    Maison de la Fontaine, proposition de mise en espace , étage 2, vue 6 : mur côté jardin des explorateurs, la longue-vue, la jeune fille au voile rouge, le rêve ou la jeune fille à l’ordinateur

Maison de la Fontaine

Proposition de mises en espace pour la Maison de la Fontaine à Brest.

Brest, la ville où habite Alix, a été détruite en grande partie lors des bombardements alliés pendant la deuxième guerre mondiale. L’architecture de Brest, bien que, ou peut-être parce que, résolument tournée vers l’avenir comme si l’on voulait anéantir le passé,  est là pour nous rappeler que la ville s’est en réalité re-construite autour et à partir de ce traumatisme.
La Maison de la Fontaine est un vestige du « Vieux Brest », celui d’avant 1944. La mère d’Alix a vécu enfant à deux pas de cette maison.
J’ai trouvé pertinent de réaliser une mise en espace virtuelle du projet « Le maillot de bain américain » dans la Maison de la Fontaine et d’y intégrer des éléments propre à cette période de l’histoire de Brest (archives audiovisuelles de l’INA évoquant la destruction de la ville lors des bombardements, interview accordé à l’ORTF par Jacques Prévert en 1964 où il dit au sujet de Brest et de sa destruction : « quelle connerie la guerre »).

La barbarie, engendrée par les conflits entre les hommes et les nations est stimulée par nos peurs. Aujourd’hui, 60 ans après la deuxième guerre mondiale, 50 ans après la guerre d’Algérie, qu’en est-il de nos peurs ?
Née en 1962, je fais partie d’une génération qui n’a jamais connue directement la guerre.  Pourtant, l’armée française est elle-même engagée dans plusieurs conflits qui nous sont relatés par les médias.
Dans l’alcôve située coté jardin des explorateurs, un écran noir obture la fenêtre. À hauteur des yeux, un disque est découpé dans cet écran créant ainsi une ouverture. Une longue-vue, ancêtre militaire de la lunette astronomique de Galilée, est posée sur un trépied face à cette ouverture permettant aux spectateurs de regarder vers l’ancien port militaire et, encore au-delà, vers la mer, le lointain, le possible.

Période

Mars 2013

Details

Marie-Claire Raoul | Maison de la Fontaine
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-1057 samba_theme samba_left_nav samba_left_align samba_responsive wpb-js-composer js-comp-ver-4.12 vc_responsive"