Marcher sur l’eau blanche in situ-Mars 2022

  • Marcher sur l'eau blanche, installation de Marie-Claire Raoul sur la prairie de Keravilin, 5 mars 2022
  • Marcher-sur-l-eau-blanche_Photo_Marie-Claire-Raoul_w2000_5-mars-2022-5997_W1140web
  • Marcher-sur-l-eau-blanche_Photo_Marie-Claire-Raoul_w2000_30-avril-2022-6018_w850web cropped
  • Marcher-sur-l-eau-blanche_Photo_Marie-Claire-Raoul_5-mars-2022-6032_1140web
  • Marcher-sur-l-eau-blanche_Photo_Marie-Claire-Raoul_30-avril-2022-6035_w1140

Une sculpture éphémère et évolutive

La structure en saule vivant Marcher sur l’eau blanche a été conçue lors de la résidence d’artistes De la nature organisée par l’association Espace d’apparence et dans le cadre de l’exposition Escale #1 — Brest à la Maison de la Fontaine du 22 mars au 4 juin 2022.

Marcher sur l’eau blanche est vivante. En hiver, les perches de saule sont à nu. Dès le mois de mars, des bourgeons apparaissent, puis des rameaux et des feuilles.

Lieu :

Prairie de Keravilin à Guipavas

Période

Mars 2022

Télécharger la présentation du projet « Marcher sur l’eau blanche »